Blog

Carvedilol moins diabétogène que le métoprolol

Les patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique sont plus susceptibles de développer un diabète s’ils sont traités avec du métoprolol que le carvédilol. Un essai en double aveugle (COMET) a recruté 3029 patients souffrant d’insuffisance cardiaque et de dysfonction systolique ventriculaire gauche pour recevoir l’un ou l’autre β bloqueur ainsi que leur traitement standard. Parmi les 2298 non diabétiques à l’entrée dans l’essai, le diabète s’est développé dans 264 (11,5%) pendant 47-72 mois de suivi. Comme prévu, cela était plus probable chez les personnes ayant un indice de masse corporelle élevé, des antécédents d’hypertension et une insuffisance cardiaque plus grave. Cependant, il était moins probable chez ceux traités avec le carvédilol que le métoprolol (119/1151 (10,1%) et 145/1147 (12,6%) respectivement, le hazard ratio 0,78 (IC 95% 0,61 à 0,99)). Parmi les patients non diabétiques au début de l’étude et prenant du métoprolol, 38,1% (IC à 95%: 35,1% à 41,2%) sont décédés pendant le suivi, contre 32,7% (29,8% à 35,7%) des patients traités au carvédilol mutation. Elisabeth Need